Ce qu’il faut savoir sur le bon de visite d’agence immobilière 

Si vous avez déjà eu à visiter un bien immobilier par le canal d’un expert, l’agence immobilière vous a sans doute présenté un bon de visite à signer. Certainement vous n’avez aucune idée de l’importance de ce document ainsi que de sa valeur sur le plan juridique. Bien que ce document ne soit pas obligatoire, il est recommandé pour les professionnels de l’immobilier.

Définition du bon de visite d’une agence immobilière

Le bon est un document que vous faites signer à un professionnel et attestant que c’est avec lui que vous avez visitez le bien. C’est une sorte de reconnaissance de visite, et il défend les intérêts financiers de l’agence immobilière avant tout. Ce dernier constituera un début de preuve si l’acquéreur indélicat essaie de traiter avec le vendeur directement en court-circuitant le spécialiste. Grâce au bon l’agent immobilier peut attester auprès du vendeur du bien immobilier, encore appelé mandat d’exécution de sa mission.

Ce document relate les informations de l’assurance de l’agent immobilier et sera demandé par la compagnie d’assurance en cas de dommages causés pendant la découverte du bien chez le vendeur.

Le bon de visite n’est pas un mandat

Le bon ne prendra jamais la place du mandat, alors si vous signez ce document, les agences immobilières ne pourront pas vous réclamez un quelconque paiement. Lorsque l’acheteur signe le document, il confirme qu’il a visité le bien avec le professionnel et représente une preuve du travail de l’agent.  La signature ne vous oblige pas à acheter le bien.

Les éléments constitutifs du bon de visite

Le bon de visite est lié directement au mandat qui détient l’agent immobilier. C’est la raison pour laquelle son numéro ne sera pas inscrit. Dans ce document vous trouverez :

  • L’adresse complète du bien immobilier,
  • La signature de tous les acquéreurs qui visitent,
  • Les renseignements liés à l’agent immobilier,
  • Le numéro de mandat.

Pour vous couvrir au maximum, les agences immobilières vous font signer le bon de visite en amont de la rencontre avec l’acquéreur.

Quelle est la valeur juridique du bon de visite immobilier

Le bon de visite est lié au mandant détenu par le professionnel peut servir de preuve pour réclamer des dommages et intérêts si un des acquéreurs indélicats décide de passer avant l’agence et se sert d’une pièce pour l’assurance en cas de dommage provoqué chez le vendeur lors de la rencontre. Pour valoriser les droits de l’agent, le bon doit contenir le maximum d’informations pour l’identification des visiteurs, le vendeur et l’agence.

Certains critères doivent être pris en charge pour la sélection d’une agence immobilière pour la visite d’un bien immobilier. Les détails sont mentionnés sur https://www.studimmo.fr/.

Notez que l’agence immobilière qui vous fait visiter le bien peut ne pas être détentrice du mandat de vente, et si elle vous propose un document à signer sachez qu’il sera caduque. Le bon de visite n’a pas de forme légale. Ce qui veut dire qu’il peut se présenter sous n’importe quelle forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *